Le monde dans lequel je vis est « intrinsèquement problématique » et cela donne parfois l’impression que nous pourrions être submergé·e·s par nos émotions si ouvrons les yeux sur le trouble. La complexité des enjeux auxquels nous sommes lié·e·s nous isole dans nos combats contre les injustices que nous subissons et incite leur acceptation.

Série d’alugraphies, format 50x70cm, 2018.

PHOTOS :

Jeanne et Lara – Photographies digitales 60×80 cm – 2018

Anne-Sophie – Photographie digitale 29×29 cm – 2018

Back to Top